Accueil reunification Coopération Nantes-Rennes. Deux ans d’attente pour un colloque

Coopération Nantes-Rennes. Deux ans d’attente pour un colloque

1
0

Il sembleraient que nos chers Maires de Nantes et Rennes, respectivement M. Ayrault et Delaveau aient reçu le signal que les bretons leurs ont envoyé lors des élections européennes de Juin 2009 (voir la note ci-dessous et ici.)

En effet, ces derniers se souviennent soudainement de l’engagement pris en commun lors de la campagne des dernières élections municipales (début 2008), voilà donc maintenant près d’une année et demi. Depuis lors et selon Presse-Océan,  « des groupes de travail ont planché sur quatre grandes thématiques : attractivité, culture, enseignement supérieur et recherche, tourisme.« 

Pour ce qui est des résultats il faudra encore patienter au moins jusqu’au 8 et 9 octobre, soit près de deux ans après les engagements puisqu’à ces dates les deux villes organiseront un premier colloque consacré à la recherche et à l’innovation dans le but de « se hisser au niveau des meilleurs« .

Pour ce faire, « nul besoin d’attendre un hypothétique rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne » nous dit Presse-Océan qui pour l’occasion interprête correctement les propos de M. Delaveau qui souhaite « avancer sur des projets concrets, pas dans une approche institutionnelle des problèmes « 

En attendant, si la Bretagne était réunie, ce genre de collaboration dont on attend encore les résultats n’aurait pas eu besoin d’attendre deux années, ni n’aurait besoin de colloques pour se faire. Elle se ferait naturellement, au fil des jours ai-je envie de dire, au sein de la région Bretagne réunifiée.

Consulter l’article en ligne sur le site de Presse Ocean.

Note: Pour mémoire, le PS (auquel sont inscrits nos deux édiles) n’avait rassemblé que 17,95% des suffrages à Nantes et 19,9% à Rennes, loin derrière Europe Ecologie qui obtenait les scores records de 25,54% à Nantes et 27,41% à Rennes. Inutile de rappeler que Europe Ecologie soutient, sans ambiguité aucune, la cause de la Réunification de la Bretagne, et que sur cette liste figurait en 6ème position Mona Bras,  porte parole de l’UDB (Union démocratique Bretonne, parti autonomiste breton).

 

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par 44enbretagne
Charger d'autres écrits dans reunification

Un commentaire

  1. 44enbretagne

    19 juin, 2009 à 16:26

    Je ne peux pas m’empêcher de relever la légende accompagnant la photo qui va avec l’article paru sur Presse-Océan. Photo où l’on voit M. Delaveau et Ayrault côtes à côtes, le regard tourné vers la ligne bleue des Vosges, M. Delaveau indiquant du bras droit la direction à suivre.

    La légende indique donc:

     » Daniel Delaveau et Jean-Marc Ayrault, hier à Rennes : « Nos destins sont liés »  »

    Etant tous les deux farouchement opposés à la réunification, on peut se demander s’ils parlent de leur ville ou de leur propre avenir en tant que Maires.

Consulter aussi

Nantes: Succès incontestable (et incontesté) de la manifestation en faveur de la Réunification

Samedi 19 avril, les bretons des cinq départements étaient dans les rues de Nantes pour af…