Accueil Connaitre la Bretagne Histoire de la Bretagne en quelques lignes

Histoire de la Bretagne en quelques lignes

Commentaires fermés
0

Trouvé sur le net cette « petite leçon d’histoire » intéressante et d’une concision redoutable. Reproduite avec l’autorisation de l’auteur qui souhaite garder l’anonymat.  J’en profite pour le remercier et lui souhaiter bonne chance.

ps: J’ai rajouté les accents qui manquent au clavier qwerty.

Petite lecon d’Histoire d’un faux breton a l’intention des vrais

Avant Nominoé, la Bretagne n’existe pas. Fait. Il n’y a que des chefferies divisées à l’ouest dont le seul horizon est le pillage de la Neustrie à l’est. Fait. Le comte, nantais, Lambert a été décisif dans la création de la Bretagne. Fait. Les léonards, trégorois et autres sont devenus bretons en même temps que les rennais et nantais. Fait. Quand la Bretagne est pillée par les Vikings, désunie et sans aucun chef, c’est de Nantes qu’Alain Barbe-Torte lance la reconquête. Fait. Le territoire breton est resté le même jusqu’a la Révolution et sa disparition temporaire. Fait. C’est en Haute-Bretagne que le breton, langue celtique, seule donnée prouvant la nature celtique de la Bretagne (biniou et bombarde se retrouvent sur de nombreux continents et ne sont pas d’origine celtique), est le plus enseigné aujourd’hui. Fait. C’est en 44 que l’on trouve le plus d’associations culturelles se revendiquant bretonnes. Fait. La Bretagne est à la fois celtique et romane mais a toujours été une. Jusqu’en 1941. Fait. Le statu quo régional ne durera pas éternellement. Fait. Rejetez l’entrée du 44 en Bretagne, vous favorisez la création du Grand-Ouest et donc rayez de la carte de 4 départements le nom « Bretagne ». Fait? Un rejet du 44 par les « vrais bretons » pourrait bien dire qu’ils creusent eux-mêmes la tombe de leurs « races » (je n’aime pas utilise ce mot mais malheureusement le discours de beaucoup de « vrais bretons » le rappelle souvent) dont ils sont si fiers. Et encore une fois, Nantes est le centre d’une étape décisive de l’Histoire de la Bretagne. Les Nantais, les seuls vrais bretons? ;) PS: désole encore pour le qwerty et vive Vannes capitale d’une Bretagne à 5 départements pour quelques générations!

 

 


Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par 44enbretagne
Charger d'autres écrits dans Connaitre la Bretagne
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le pont Anjou-Bretagne en plein Pays de la Loire ?

Koc’h ki gwenn! Comment cela est-il possible ? Et bien c’est simple, ça se pas…