Accueil France Perte du triple A

Perte du triple A

Commentaires fermés
0

Une petite exception au thème principal de ce blog suite à la perte du triple A français. Tout le monde se renvoie la balle, la gauche, la droite.

Comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, je suis allé à la pêche sur le site de l’INSEE. J’y ai trouvé un graphique montrant l’évolution de la dette publique de la France au cours de ces dernières années, jusqu’en 2010.  La valeur de la dette à elle seule ne signifie pas grand chose, on comprend facilement qu’une personne gagnant 4000 euros par mois pourra emprunter plus qu’une autre gagnant 1300 euros sans pour autant risquer l’insolvabilité.

Voilà pourquoi il est intéressant de mettre en parallèle sur le même graphique l’évolution de la dite dette avec celle représentant le poids de cette dernière par rapport au PIB français.

Le graphique vient de l’INSEE. je me suis contenté de colorier le fond, les années bleues sont les années où la droite dirigeait le pays, les roses correspondent aux gouvernement de gauche.

On voit bien que la fuite en avant ne date pas d’hier et n’est ni l’apanage de la droite, ni celui de la gauche. Il y a par contre une nette aggravation de la situation depuis la présidence Sarkozy.

On remarque aussi que deux premiers ministres ont tenté d’inverser la tendance, M. Jospin  et M. De Villepin.

Aujourd’hui, je pense qu’on peut dire que les français ont voté n’importe comment au premier tour des présidentielles de 2002.

Perte du triple A dans France La-dette-publique-Française_cr

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par 44enbretagne
Charger d'autres écrits dans France
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Weekend noir pour les Pays de Loire ( 2 sur 2, Fillon recalé par l’UMP)

La deuxième volet de ce « weekend noir » pour la région des Pays de …