Accueil Economie Un point sur la coopération Nantes Rennes

Un point sur la coopération Nantes Rennes

Commentaires fermés
0

Parlons un peu de la coopération Nantes-Rennes. Ca faisait un petit moment que je n’étais pas allé sur le site (http://nantesrennes.fr/) mais alors là ils se dépassent. Regardons les deux axes prioritaires (selon les « coopérants ») et l’état d’avancement de la coopération.

Premier Axe prioritaire : L’excellence en matière d’enseignement supérieur et de recherche

Voici ce qu’on lisait sur la page d’accueil du site le 27 Juin 2012 à propos de ce dossier:

« Les jours précédents, on avait appris que le dossier des universités de l’Ouest ne serait finalement pas retenu au titre de l’appel à projets « Initiative d’excellence » (Idex). Au-delà d’une légitime déception, les deux maires restent optimistes, soulignant le «considérable travail» fourni à cette occasion par les universités et les grandes écoles »

En clair, fiasco

Second Axe prioritaire : Une nouvelle ligne rapide Rennes/Nantes sur les rails

Toujours sur le même site, le même jour on lisait:

« Sur le dossier ferroviaire, Jean-Marc Ayrault et Daniel Delaveau, ont rappelé l’importance qu’ils accordent à la création d’une nouvelle ligne permettant de relier les deux villes en 45 mn et desservant le futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes. L’objectif des deux métropoles est désormais d’obtenir l’inscription définitive du projet dans le Schéma national des infrastructures de transport, mais aussi sa prise en compte au niveau européen. Un débat public pourrait avoir lieu en 2013 sur le sujet. »

Donc si pas d’aéroport, pas de ligne ferroviaire (logique imparable), et puis un débat public POURRAIT avoir lieu en 2013. C’est du Coluche !

Il y a d’autres axes de coopération comme celui de la visibilité internationale, je le mentionne pour le plaisir de citer M. Ayrault dans un exercice fort réussi de langue de bois. M Ayrault qui définit cet objectif de la façon suivante : « (celui) de renforcer l’efficacité de l’intégration de chacune des métropoles dans les réseaux européens, qui sont des lieux incontournables pour construire une visibilité européenne. »  Le journaliste a bien pris la précaution de mettre entre apostrophes :-)

Le prochain article est tout trouvé,  une lecture du   »cahier »  numéro 2 de la coopération intitulé la « coopération en actions ». Vous allez voir que ceux qui ont eu à rédiger ce cahier ont du beaucoup souffrir :-)

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par 44enbretagne
Charger d'autres écrits dans Economie
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Réunification: Pourquoi l’amendement Le Fur / De Rugy est « passé » le 10 janvier

Si vous ne savez pas ce que cet amendement propose, allez voir ici par exemple. 21 décembr…